Concert

Rover | Eiskeller

Concert
jeudi 2 décembre
Concert

Rover | Eiskeller

jeudi 2 décembre, 20h30

Concert
Nouvel album !
Avec Les Abattoirs
De 10 à 25 euros

Disque d’Or dès son premier album en 2013, et véritable stakhanoviste de la route avec plus de 300 concerts réalisés depuis, ROVER est de retour en 2021 avec un attendu nouveau disque “Eiskeller”, son 3ème, écrit au 4ème sous-sol d’une ancienne glacière du 19ème siècle, en solitaire. Lumineux, réconfortant, émouvant, peut-être le plus bel album de Rover.

"Un jour de canicule, j'ai installé mes instruments dans une ancienne glacière bruxelloise. Cette immense pièce industrielle, haute de plafond, allait devenir mon studio de musique pour les mois à venir, où j'allais jouer et enregistrer, seul, un disque. 

Dans cet espace glacial et hostile, je me suis senti à la fois protégé et extrêmement vulnérable. Plusieurs mois furent nécessaires pour apprivoiser ce lieu, pour qu'enfin cette glacière me permette de voir les chansons éclore dans un hiver rigoureux.

Je nommais ce lieu « EISKELLER » (cave à glace en Allemand), pour sa phonétique et son sens logique. Ce nom allait devenir le titre de ce troisième album.

J’ai tellement aimé faire ce disque et éprouve une fierté simple d’y être parvenu seul et sans compromis. Je n’oublierais jamais ce voyage, j’en reviens rassuré.

Les objets ont bien une âme.
Les instruments leurs lots de chansons.
La musique soigne.
Et les lieux peuvent devenir des amis.
A condition d’être patient." 

PREMIER EXTRAIT DU NOUVEL ALBUM - To this Tree

Découvert avec un premier album disque d'or et nommé aux Victoires de la Musique, Rover trace son sillon de songwriter avec ce nouvel album lumineux, émouvant, où la grâce agit à nouveau. To This Tree, le premier single ouvre l'album, et a été réalisé en concevant un monde sur Minecraft.

Le réalisateur indique :  "Rover m'a expliqué qu'il avait écrit cette chanson pour quelqu'un qui lui est très cher. Dans la chanson, l'arbre symbolise l'assurance que - malgré les menaces du futur proche - il y aura toujours endroit spécial où aller. Un refuge spirituel, où l'on est en sécurité.

Cette idée m'a amené à regarder des images pour des "arbres digitaux". Et c'est comme ça que je suis tombé sur les paysages de Minecraft. La plupart des joueurs de Minecraft en reste au look basique, mais les nerds avec des ordinateurs puissants utilisent des "shaders". Ce sont des filtres qui créent de merveilleux effets, qui imitent la nature : ils ajoutent des reflets, des ombres, des halos, du brouillard, de la pluie, etc.

Distribution

Timothée Regnier (Rover) : Chant, Guitares

Antoine Boistelle : batterie / SPD /moog

Mentions