concert

La symphonie du temps qui passe

Mathias Malzieu & Daria Nelson

concert
jeudi 2 février
jeudi 2 février à 20h30

concert augmenté (ciné, poèmes, chansons, surprises...)
1h15

"Bienvenue dans notre mini-comédie musicale escamotable !
L’idée est de vous inviter à la maison, dans un rêve plus réel que le réel, un jeu.
Dans la première partie, nous revisiterons les poèmes de notre recueil « Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse » et chanterons les fantômes qui nous visitent dans ce livre, à savoir Boris Vian, Serge Gainsbourg et Alain Bashung entre autres surprises.

Place à la symphonie du temps qui passe pour la deuxième partie, changement de décors au sens propre comme au figuré : c’est la suite de l’histoire.  Nous interpréterons certaines chansons du disque et poèmes du livre entrecoupés de clip diffusés sur écran géant avec lesquels nous interagirons entre autres surprises.
Nous nous réjouissons de partager ce spectacle avec vous."
Mathias et Daria

Un disque-monde, voilà ce que nous rêvions de construire. Une comédie musicale 2.0 mâtinée de western : un orchestre symphonique versus des programmations électroniques. Un vrai disque en duo façon conte d’auto-science fiction car tout ce qui s’y joue vient du réel avant d’être condimenté par la fantaisie.

Un disque-monde car plantureusement arrangé par Olivier Daviaud, mis en scène dans un film à découper en dix clips par Sébastien Salamand dit « Le Turk », quelque part entre un tour de magie de Méliès et un poème de Cocteau.

C’est une histoire d’amour, avec une rencontre improbable, les doutes de l’après feu d’artifice, puis le désir d’enfant suivi d’un début d’agrandissement du rêve sous forme de grossesse. Puis une fausse couche, et le retour au combat joyeux d’une résilience possible…

C’est la découverte d’une interprète magique, Daria Nelson, la fée qui promène sa grâce tout au long de cette symphonie.

Une projection des 37 minutes du film, suivie d’un concert piano-voix de ces mêmes chansons agrémentées de lectures des poèmes écrits par Daria et moi, faisant partie intégrante du projet. Quelques reprises également des fantômes bienveillants qui nous ont accompagnés le temps de cette symphonie : Gainsbourg, Bashung et Boris Vian.

Mathias Malzieu

Partager :    

Distribution

Mathias Malzieu – Artiste

Daria Nelson – Artiste

Olivier Daviaud – Musicien

Stéphane Lemée – Régisseur Lumière

Mike Ponton - Régisseur Plateau

Moon Le Noan - Régisseur général et Son