COUP DE CHAUFFE 2022, danse, Performance, installation

Habiter n'est pas dormir | COUP DE CHAUFFE

Cie Volubilis - Agnès Pelletier (79)

COUP DE CHAUFFE 2022
danse
Performance
installation
9 > 10 septembre
9 > 10 septembre à 21h (passez les voir vendredi 9/09 dès 14h et samedi 10/09 dès 8h!)

Danse Performance Installation
création 2022
tout public
en continu
cour du musée
En coréalisation avec l'OARA
gratuit

Dans une ville, sur une place, une maison à ciel ouvert et 7 habitants…
Pensée comme une construction éphémère et nomade, une maison fera irruption au lever du jour et disparaitra à la nuit tombée pour mieux réapparaitre ici ou bien ailleurs dans la ville le lendemain matin.
Il s’agira de créer la surprise puis la rumeur, cette maison sans cloison ni toit avec ses différentes pièces de vie viendra sans prévenir habiter un espace public de la ville.
Imaginée comme un lieu de vie et non comme un décor, sa construction sera élaborée par l’architecte Chloé Bodart.
Il n’y aura pas de rendez-vous précis proposé dans la journée, les spectateurs ou passants seront libres d’observer de loin ou de près cette habitation, de la traverser, de s’y arrêter, ou de s’y installer et donc pourquoi pas de devenir habitant de l'instant.
Juste avant sa disparition totale, le public sera convié à se positionner comme observateur de la vie de ces habitants dans leur quotidien.
Au coucher du soleil, entre rêve et réalité, une maison éclairée, c’est une maison qui regarde dehors et qui dévoile ses secrets...

Agnès Pelletier a été invitée pour une carte blanche en 2019 par Stéphane Jouan et le festival Coup de chauffe à réfléchir sur la notion de Dedans/Dehors. C'est dans ce cadre-là que la Cie volubilis s’est emparée de ce sujet en proposant d’installer une maison à ciel ouvert sur une place publique de la ville durant les 2 jours du festival.

Comme souvent, les créations chez Volubilis trouvent leur genèse à partir de laboratoires et expérimentations in situ, cette performance imaginée pour cette occasion nous a donné envie de creuser cette proposition et de l’envisager comme un projet à part entière mêlant écriture, performance et installation.

Le titre du prix Goncourt 2019 « Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon » pourrait être la phrase signifiant le point de départ de notre projet de création.

Cette phrase interroge la façon dont chacun d’entre nous habite le monde et laisse entrevoir des perspectives réjouissantes de transposition dans l’espace public. Ce projet va s’inscrire dans un format singulier se situant entre Installation plastique, performance du quotidien et écriture de l’espace et des espaces.

Nous garderons précieusement l’idée que nous n’habitons pas que « DEDANS »…

Partager :    

  compagnie-volubilis.com

Crée en 2006, la compagnie Volubilis a choisi d’explorer des territoires différents, ce sont les espaces imprévus ou peu conventionnels qui viennent nourrir son propos chorégraphique.

Les spectacles réalisés durant cette quinzaine d’années nous auront permis d’explorer des lieux tels que sur les marchés, les façades de maison et des hôtels de ville, les rues, les vitrines de magasins, les musées, mais aussi les salles de spectacle.

La question du Dedans /Dehors ne s’est jamais posée en tant que tel. Certaines pièces ont trouvé leur place dans l’espace public et puis d’autres sur le plateau, c’est le sujet et son traitement qui ont fait exister les spectacles de la Cie.

La compagnie a créé le Festival Panique Au Dancing en 2015 à Niort, cette biennale accueille sur chaque édition une vingtaine de compagnie. Il fait partie intégrante de notre projet artistique, il est terre d’invention, de laboratoire et de création. Il nous permet d’imaginer la danse à l’échelle d’une ville et de la faire partager au plus grand nombre.

Distribution

Conception/ Écriture de l’espace : Agnès Pelletier.
Sept danseurs interprètes : Christian Lanes, Vincent Curdy, Lisa Guerrero, Raphael Dupin, Laurent Falguiéras, Agnès Pelletier, Matthieu Sinault. Conception de la maison et de son mobilier : Chloé Bodart. Construction de la maison et du mobilier Julien Lett assisté de Michel Munier et Stéphane Benallal. Création bande son : Yann Servoz. Costumes : Catherine Sardi, Tezzer. Agitateurs de conscience : Pascal le Brun Cordier, Pascal Servera, Stéphane Jouan, Sylvie Violan. Anthropologue Urbaine : Sonia Lavadinho.

Mentions

Partenaires du projet : SN Carré-Colonnes St Médard en Jalles/Blanquefort ; Le FAB / Bordeaux; Lieux Publics, Centre National de Création pour l’Espace Public Marseille; SN Alençon (61); SN du Moulin du Roc Niort; l’Avant-Scène Cognac; Liburnia/Fest’Art Libourne; Container/ Lieu de Fabrique/ Angresse (64); La Maline CC île de ré; OARA/ Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine; CCN de Nantes; CCN de Montpellier ; ...