Théâtre, à voir en famille, dès 6 ans

Charlie à la recherche de Charlie

Cie La Petite Fabrique - Betty Heurtebise

Théâtre
à voir en famille
dès 6 ans
jeudi 7 mars 2024
jeudi 7 mars 2024 à 19h

Théâtre
création 2023
Dès 6 ans
1h
à voir en famille
Tarif famille 5€/11€ (abo 16€)

Charlie, Du vent derrière le nombril, est un feuilleton théâtral en cinq épisodes écrit par Martin Bellemare et mis en scène par Betty Heurtebise de la compagnie La Petite Fabrique.
La pentalogie raconte l’histoire de Charlie à la recherche de son identité. C’est en voyageant dans des territoires étranges, en rencontrant des créatures et phénomènes plus énigmatiques les uns que les autres, que Charlie va devenir toujours un peu plus.

Des diverses aventures de cette recherche, vous verrez Charlie à la recherche de Charlie : notre héroïne parcourt la Savante avec le projet de rejoindre les Chevoux Souvages. Charlie rencontre un Koatiti qui lui dit de ne surtout pas dire qu'elle s'appelle Charlie. En mission avec le troupeau de Chevoux Souvages, elle quitte la Savante pour se retrouver en terre de Patalogie et rencontre de nouvelles créatures plus incroyables les unes que les autres.

Pour traduire à la scène ces paysages et ces situations riches de fantaisie, vous êtes invité-e-s à suivre les pas de deux explorateurs narrateurs qui vont devenir tour à tour les personnages de cette histoire insolite. Dans ce théâtre de récit, la lumière, les images projetées, l'univers sonore et la composition musicale participent à raconter l'ensemble des évènements, rencontres, émotions que notre héroïne Charlie va éprouver.

NB : des séances scolaires (en écoles) auront lieu avec une autre partie de ces aventures de Charlie, les 12 et 13 février 2024 : "Charlie et le Djingpouite".

En savoir plus sur la compagnie

Partager :    

L'auteur Martin Bellemare

Martin Bellemare : Issu du programme d’écriture dramatique de l’ÉNTC, Martin Bellemare reçoit le Prix Gratien-Gélinas pour Le Chant de Georges Boivin. Il obtient l’Aide à la création d’ARTCENA pour La Liberté, Maître Karim la perdrix (Prix SACD de la dramaturgie francophone), Moule Robert (Prix Michel-Tremblay), et pour la pièce jeune public Charlie et le Djingpouite. Son travail pour adultes est publié chez Dramaturges Éditeurs ; en jeune public, chez Lansman : Des pieds et des mains, Un château sur le dos, etc.
Il anime différents ateliers et effectue plusieurs résidences d’écriture en Afrique de l’Ouest, au Québec, en Europe. En 2019, sa pièce jeune public Extraordinaire et mystérieux est créée à Lyon, Coeur minéral est créée aux Francophonies de Limoges, tandis que Charlie et le djingpouite (Finaliste au Prix Louise-Lahaye) est produite à Bellac.
En 2020, il est finaliste au prestigieux prix Siminovitch, qui récompense l’excellence et l’innovation en théâtre canadien contemporain.

Mot de Martin Bellemare
« Comme je dis souvent : pour moi écrire pour adultes, c’est écrire avec un regard au-dessus de mon épaule ; écrire pour le jeune public, c’est écrire avec des jeunes assis en cercle, et je fais partie du cercle, et je suis assis parmi eux.elles, avec cette impression qu’on écrit ensemble. Charlie c’est une envie de chercher encore. Chercher comment raconter. Chercher un angle pour parler du monde au jeune public. Raconter la recherche de soi (...)
Comme auteur, quand je me demande ce que je peux amener aux enfants, je me dis que le temps du théâtre est un temps différent, et pour ça je trouve qu’il est valable et précieux, parce qu’il montre autre chose que le temps quotidien. Qu’est-ce que je peux leur amener ? Je peux leur amener ce que peut amener le théâtre. Une brèche. Une porte. Une possibilité. D’étonnement, d’émotion, de réflexion. En leur exposant des univers. Qui pourraient les amener (je l’espère toujours) à se faire leur propre idée sur le monde, sur ce qu’ils veulent être. Je veux leur parler de la complexité de la vie, de sa diversité. Je veux leur parler des possibilités innombrables qu’elle contient, de ses limites incompréhensibles. Je veux leur parler de l’imaginaire sans limite.
Charlie me permet d’explorer des questions sensibles auprès des enfants à travers un vocabulaire de l’imaginaire qui leur parle aussi de l’existence réelle. À cet égard, je reprends les mots qui apparaissent d’entrée de jeu sur le site de la Petite Fabrique : « Parler de l’Enfance, c’est donner une vision qui tend à une conscience du monde. »

Distribution

 avec Stéphanie Cassignard et Hadrien Rouchard

Mise en scène : Betty Heurtebise

Assistante à la mise en scène : Louize Lavauzelle

Scénographie : Aviva Masson

Collaboration artistique et médiation : Aurélie Armellini, les Araignées philosophes.

Création masques et accessoires : Marion Bourdil

Musique : Johann Loiseau

Son : Nicolas Barillot

Vidéo : Valéry Faidherbe

Lumière : Véronique Bridier

Costumes : Hervé Poeydomenge

Construction décors : Jean-Luc Petit

Régie générale, lumière et vidéo : Véronique Bridier

Régie son : Sylvain Gaillard

Administration-Production : Elise Eluere

Diffusion : Stella Bannet

Communication : Louize Lavauzelle

Mentions

Production déléguée : Cie La Petite Fabrique (79).

Coproduction : Les Quinconces - L’Espal - scène nationale du Mans, Le Moulin du Marais URFR de Poitou Charentes, Le Moulin du Roc - scène nationale de Niort, Le théâtre des Quatre Saisons – scène conventionnée d’intérêt national « art et création » de Gradignan, La Maison Maria Casarès – Alloue, Théâtre de Thouars, Scènes de territoire de Bressuire, la région Nouvelle –Aquitaine et la DRAC Nouvelle-Aquitaine Direction Régionale des Affaires Culturelles pour le dispositif Aquitaine Culture Connectée, IDDAC Institut Départemental Développement Artistique et Culturel, OARA Office Artistique de la Région Nouvelle- Aquitaine. Avec le soutien de la Maison des arts et de Scènes Nomades de Brioux/Boutonne

La compagnie est conventionnée par la DRAC Nouvelle-Aquitaine Ministère de la Culture et de la communication, subventionnée par le conseil régional Nouvelle Aquitaine, le Conseil départemental des Deux Sèvres.